Retour à Projet

Thématiques

LiDAR et ressource forestière

Les progrès récents de la technologie LIDAR, associée à d’autres sources de données (photos aériennes obtenues par satellite, avion ou drone), permettent désormais de cartographier précisément la ressource forestière, à la fois en volume et en qualité. Le déploiement de cette technologie est une réponse innovante aux enjeux liés à l’estimation fine et spatialisée du volume de bois sur pied. Le projet vise à développer et tester des outils permettant aux utilisateurs forestiers de mettre à profit les nouvelles possibilitées offertes par cette technologie de télédétection.

Accessibilité

Après avoir identifié les ressources forestières, la deuxième étape vers une gestion forestière efficace réside dans l’évaluation des conditions de mobilisation de cette ressource. En zone de montagne, la topographie impose d’importantes contraintes techniques et économiques à l’exploitation forestière. Le projet vise à mettre en avant les possibilités offertes par le LiDAR couplé aux systèmes d’information géographique (SIG) pour optimiser la planification des opérations de gestion, tout en prenant en compte l’accessibilité actuelle et future des massifs forestiers.

Connexion forêt-industrie

Le lien entre les forêts et les premiers transformateurs des produits bois n’est que rarement pris en compte dans les études de disponibilité forestière. Le projet comporte donc une tâche dédiée à l’étude de ce dernier maillon de la chaîne d’approvisionnement.

Évaluation coûts/bénéfices

NEWFOR vise à développer des outils d’aide à la décision permettant de mettre au point des stratégies durables pour la chaîne d’approvisionnement en bois dans les zones de montagne. Chaque maillon de la chaîne d’approvisionnement est d’abord analysé séparément. L’évaluation coûts/bénéfice réalise un travail intégrateur en comparant du point de vue économique, pour chaque stratégie possible, les coûts et bénéfices pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

Stratégie de planification logistique

La gestion forestière doit être fréquemment ajustée en fonction de l’environnement économique et des évolutions technologiques. Cette gestion adaptative doit trouver un équilibre entre les aspects écologiques, sociaux et économiques liés aux forêts. Sur la base de l’analyse technico-économique réalisée précédemment, le projet vise à fournir aux gestionnaires forestiers et aux pouvoirs publics les informations leur permettant de mettre en place des actions et politiques pour améliorer les stratégies de gestion forestière et d’approvisionnement en produits bois dans les zones de montagne.